vendredi 5 février 2016

Déchets : états des lieux

Pour réduite les déchets de ma famille, j’ai déjà fourni quelques efforts :

- Je me suis remise à composter (j’avais arrêter pendant plusieurs mois par flemme - no comment),
- Je recycle le verre, les emballages en plastique et en carton, le papier et les journaux depuis une bonne dizaine d’années maintenant,
- Je range mes courses dans des gros sacs solides réutilisables depuis environ six ans (mais j’avoue me faire refourguer encore trop de sac plastique, surtout chez les petits commerçants)
- J’achète beaucoup de produits en vrac ou en gros sac de 5 kilos en papier
- Je suis abonnée à un panier de légumes hebdomadaire (zéro emballage)

Mais malgré tous mes efforts, nous jetons environ 20 litres de déchets par jour. Ce qui est énorme quand on imagine toutes les familles du monde faire ça !! 

Voici les bêtes noires de nos poubelles :

1. Les couches jetables
2. Les bouteilles d’eau en plastique (l’eau du robinet est à la limite de l’imbuvable chez nous)
3. Les cartons d’emballage (oui ça se recycle mais quand même, il y en a trop)

À côté de ça, il y a plein de petits trucs à rajouter :

- Les médicaments (souvent à peine entamés)
- Les pipettes de sérum physiologique
- Les sachets plastiques (qu’on a pas su refuser)
- Tous les objets qu’on casse et qu’on ne peut pas réparer
- Les vieux vêtements
- Les emballages alimentaires (sachets de pâtes, de riz, pots de petits suisses, papier plastifié qui protège la viande ou le fromage…)


Bon, parmi cette liste, j’en ai déjà réduit beaucoup : je n’achète plus de desserts lactés (une fois de temps en temps, je prends des yaourts nature en pot en verre), je n’achète que très rarement des paquets de pâtes ou autres (j’achète en gros ou en vrac), je dépose les vêtements dans les bornes de recyclage. Mais j’ai encore du boulot !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire